L’État décident de revitaliser les centres-villes français

Le plan, qui concerne en particulier les villes moyennes, vise à accompagner les municipalités qui le souhaitent, dans leurs projets de réhabilitation de leurs centres.

L’Etat va mobiliser « plus de cinq milliards d’euros sur cinq ans » pour revitaliser les centre-villes délaissés par la population et les commerces de proximité, a annoncé jeudi le gouvernement. Le plan, qui concerne en particulier les villes moyennes, vise à accompagner les municipalités qui le souhaitent, dans les projets de réhabilitation de leurs centres.

Quatre grands axes

Préparé par le ministre de la Cohésion territoriale Jacques Mézard, le plan s’articule autour de quatre grands axes : « l’ingénierie, le logement, les commerces et les services ». Selon la présentation du ministère, le plan baptisé « Action coeur de ville » mobilisera « plus de cinq milliards d’euros sur cinq ans ».

Sur ces cinq milliards, 1 milliard proviendra « de la Caisse des dépôts en fonds propres, 700 millions en prêts », 1,5 milliard d’Action Logement et 1 milliard de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Le soutien de l’Etat « se formalisera par un contrat cadre qui engagera la commune, son intercommunalité et les partenaires du plan ».

Leave your comment